webinar register page

Présentation du projet de loi 18 : pour mieux protéger ceux qui en ont besoin
Une nouvelle mesure d’assistance dans la réforme des régimes actuels de protection des personnes.

Apr 1, 2020 11:30 AM in Montreal

Webinar logo
* Required information
Loading

Speakers

Me Denis Marsolais
Curateur public
Notaire émérite, Me Denis Marsolais a été nommé curateur public du Québec par le Conseil des ministres en mai 2018. Il a depuis piloté le développement du projet de loi 18 modifiant le Code civil, le Code de procédure civile, la Loi sur le curateur public et diverses dispositions en matière de protection des personnes, qui a été déposé en avril 2019 devant l’Assemblée nationale du Québec. Me Marsolais a d'ailleurs une carrière des plus honorables : président de la Chambre des notaires du Québec (durant 13 ans), membre de la haute fonction publique québécoise, sous-ministre de la Justice (2009-2012), président de la Commission municipale du Québec (2012-2013), coroner en chef (2014), sous-ministre de la Sécurité publique (2014-2016), puis sous-ministre au ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports, enfin coordonnateur gouvernemental du Bureau de la transformation organisationnelle de la justice.
Me Julie Baillargeon-Lavergne
Adjointe-exécutive
Diplômée de l’Université de Montréal en droit civil, membre du Barreau du Québec, Me Julie Baillargeon-Lavergne a entamé son parcours au Curateur public du Québec en 2007 comme avocate plaidante. Coordonnatrice juridique (durant cinq ans) et adjointe à la directrice générale des affaires juridiques (2017), elle occupe depuis novembre 2018 les fonctions d’ajointe exécutive du curateur public du Québec : elle assiste et conseille le dirigeant dans l’exercice de ses fonctions, dans le choix des orientations, des stratégies d’action et dans la réalisation de la mission. Me Baillargeon-Lavergne agit comme interlocutrice de première ligne auprès des gestionnaires du Curateur public, des partenaires externes, ainsi que du cabinet. Elle a également participé activement à l’élaboration du projet de loi 18 modifiant le Code civil, le Code de procédure civile, la Loi sur le curateur public et diverses dispositions en matière de protection des personnes.